Devcorp

À propos - Historique


Une tradition familiale centenaire


Fondée en 1911 lorsqu'une poignée de mains et une parole donnée concluaient une affaire, J.L. Guay «notre pionnier» part pour tenter fortune dans l'ouest canadien, plus précisément à Gravelbourg en Saskatchewan. Il fait ses débuts dans la construction et après quelques années prend des contrats résidentiels. Ses premiers succès sont modestes et au fil des années ses affaires se développent en Alberta, au Manitoba et dans sa province d'adoption. Originaire du Québec dont il a gardé la nostalgie, il y revient en 1932.

J.L. Guay Ltée se spécialise alors dans des travaux pour le compte de diverses communautés religieuses. Grâce à son savoir-faire et sa fiabilité, la compagnie diversifie ses activités pour inclure des écoles, des collèges, des hôpitaux, des logements multiples et des édifices publics.

En 1962, sous la direction de Fernand «le visionnaire», la 2e génération, l'entreprise fait sa première incursion dans l'immobilier et construit les appartements «Le Laurier» qui contient une centaine de logements, en face des plaines d'Abraham à Québec. Au même moment, Monsieur Guay s'implique dans la venue des premiers hôtels Holiday Inn au Québec. Suite au développement de trois hôtels, il vend ses parts à des partenaires (ce qui deviendra Atlific Inns).

En 1968, la compagnie entreprend le développement et la construction de l'édifice «Le 200», un édifice à bureau d'une superficie de 400 000 pieds carrés, sur le chemin Ste-Foy, qui demeure à ce jour l'une des plus importantes superficies locatives de la ville de Québec.

En 1972, la compagnie achète le «Beekman Towers» à Miami, un édifice de 125 appartements longeant la mer, le transforme et l'administre en appartements-hôtel. En 1973, survient la promotion et la construction du «Place de la Capitale», un immeuble de 240 000 pieds carrés d'espace à bureaux qui devient un des édifices les plus prestigieux de Québec. En 1977, J.L. Guay cesse ses opérations de construction et se consacre dorénavant à l'immobilier.

En 1983, Christian, représentant de la 3e génération, joint la compagnie. Deux ans plus tard, l'entreprise achète un édifice à bureaux à Montréal sur la rue Drummond (maintenant l'édifice CAA). En 1986, la compagnie change son nom en celui de Devcorp Inc. Par la suite, l'entreprise réalisera plusieurs acquisitions à Montréal et à Québec. Au milieu des années 90 la compagnie réduira de façon significative le nombre de ses propriétés pour se concentrer davantage sur le gestion pour des tiers. Création de Placement Valguay Inc. qui effectue les investissements du groupe «hors de l'immobilier» et qui est le propriétaire de Gestion immobilière Devcorp Inc.

En 2005, la compagnie réalise la plus importante transaction de son histoire en vendant son joyau l'édifice «Le 200» à Whiterock Reit (maintenant Dundee Reit) et obtenant en prime la gestion à long terme du portefeuille de cette fiducie (six édifices) au Québec. En 2008, l'entreprise crée un consortium qui se porte acquéreur du complexe «Place Québec» à Québec. En plus de 100 ans nous avons maintenant traversé avec succès 20 récessions.

"It is not the strongest of the species that survives, nor the most intelligent, but the one most responsive to change"
- Charles Darwin (1809-1882) Scientifique britannique